autonomie enfant

Les niveaux d’autonomie et de dépendance, les parcours de vie et les projets peuvent être très différents d’une personne à l’autre, il n’y a pas de « profil type ».
Le projet n’est pas médicalisé, les personnes accueillies faisant appel aux soins de ville libéraux, médicaux et paramédicaux.
Les difficultés éprouvées par les personnes handicapées sont bien identifiées : elles ont de faibles ressources peuvent être en situation d’isolement et parfois d’exclusion du fait de leur handicap. Elles expriment très clairement un besoin de lien social.
Toute personne accueillie peut concevoir de passer sa retraite tant qu’elle ne nécessite pas de soins ou d’accompagnement incompatible avec les prestations proposées par ce logement.

L’association PARM s’engage à veiller sur un résident comme on veille sur un membre de sa famille.